Wall of Fame épisode 3 Michel décrit et commémoré par son fils Pascal Galoo

Après l’ami Bruno et l’ami Roland, c’est un autre personnage haut en couleurs car peintre de métier auquel il est rendu hommage dans cette rubrique
Qui de mieux que son fils Pascal qui plus est actuel Président des Amis de Reuze Papa pour décrire le rôle ô combien important qu’a pu jouer Michel dans la vie de l’Association mais aussi et surtout dans l’histoire du Carnaval de Cassel

Laissons Pascal nous décrire tout cela

D’après un article de la Voix du Nord, le nom de papa apparaît avec celui de Flep en 1969 pour le déclenchement de l’association

Michel aura connu plusieurs fonctions toutes remplies avec dévouement et passion pour les Amis de Reuze Papa

Papa avait beaucoup de rôles au sein de l’association, il était membre des amis du Réveil, du four merveilleux, le groupe des « hommes » puis responsable des porteurs

Pour Michel un jour de carnaval commençait de façon immuable par

Sa journée du Lundi de Pâques et du carnaval d’hiver commençaient bien entendu avec le réveil

Coiffée d’une casquette, d’un bourgeron noir et de son pantalon noir avec liserés dorés, il a suivi  Bernard Minne avec sa grosse caisse.

La  journée se poursuivait sur le four Merveilleux où il a été chef mitron avec ses amis Bernard Minne, Paulo Cattoen, Jean-Pierre Bailleul, Francis Haeuw, Albert Derym et Bernard Carton

Mon frère Manu et moi avons eu le privilège d’être le Diable de ce merveilleux Four Merveilleux

La  journée se poursuivait en suivant les porteurs lors du défilé des Reuze

Tout cela se finissait autour d’un bon verre de l’amitié avec les porteurs pour partager tous ces beaux et bons moments tout en amitié et fraternité.

Pascal nous livre néanmoins un petit regret puisque quand il quitta le four, il devint responsable des porteurs, rôle qui lui tenait à cœur.

Il y a 30 ans en 1987, 30 ans déjà 30 ans qu’il m’a mis comme porteur avec le gros regret de ne pas l’avoir remercié assez et surtout celui de ne pas avoir porté Reuze Papa ne serait ce que quelques dizaines de mètres avec lui …

On ne sait malheureusement jamais ce que l’avenir nous propose…

A son décès, Fernand et Dominique qui prirent  la relève en tant que Commissaire du Four Merveilleux et des Reuze …

Pour finir cet entretien-hommage, je vais laisser Pascal nous décrire une belle anecdote et livrer un petit bonus iconographique qui m’a bien fait chaud au coeur

Il s’occupait chez nous et avait même conçu un placard contenant les habits du Four Merveilleux, mannequins où il était formellement interdit d’ouvrir les portes.

Gare à la punition : tout était rangé, vérifié et nettoyé.

Il avait aussi restauré une 1ère fois le Coq-Jupon que Bernard Ramoleux a porté pendant pas mal de temps

Pour empêcher Reuze Papa de prendre l’eau, il avait installé dans son dos la nappe de la table de la cuisine . Nappe ou plutôt morceau de nappe retrouvé durant le montage et démontage des Reuze pour la création de leurs doubles.

Peu de moyens mais beaucoup d’imagination pour protéger du mieux possible nos chers très chers Reuze.

Merci à Pascal pour ce bel hommage de Michel qui là haut au paradis des Casselois doit être fier de sa descendance et du dévouement qui se perpétue pour les Reuze.

Pour avoir eu Michel en tant que commissaire lorsque j’étais figurant sur le Four Merveilleux, je ne peux que confirmer le sérieux qu’il mettait à tout ce qu’il entreprenait et gare au retard …

 

 

Les commentaires sont fermés.