Hommage à José Ployaert

Le paradis des cassellois vient d’accueillir un autre illustre porteur qu’était José Ployaert.
Il m’avait fait le plaisir de répondre à un questionnaire sur un projet d’ouvrage sur les porteurs des Reuze il y a déjà quelques années
L’occasion m’est donnée par sa  disparition de relancer et mettre en avant ces personnes qui ont fait danser, font danser et feront danser les plus beaux des Géants

C’est à l’âge de 20 an et donc assez jeune et sans passer par la case porteurs de Grosses têtes que José a porté pour la 1ère fois Reuze Papa

A ma question

Pourquoi être devenu porteur?

on apprend que comme pour pas mal de monde, c’est Michel Galoo qui le lui a demandé
On retrouve dans sa répnse  toute la simplicité de José puisque sa réponse a été aussi directe que sincère quand j’ai voulu en savoir un peu plus sur son état d’esprit quand il portait les Reuze

« j’aimais bien les géants et j’aimais les faire danser »

C’est donc de 1970 à 1980 que José a porté aussi bien Reuze Papa que Reuze Maman avec pour partenaire principal Henry Wallyn  quand il était sous la jupe de Reuze Papa et Jean-Claude Handouche sous celle de Reuze Maman

Si pendant ces 10 années, la météo a parfois rendu les choses compliquées en devant faire danser les Reuze sous la neige et sur un sol gelé, de beaux souvenirs d’amitié restaient en lui quand il s’est remémoré ces moments avec plus particulièrement l’instant que j’imagine aussi bien convivial que solennel  quand

Marcel Debussche est monté sur le cerceau du Reuze et que l’on a continué à danser avec lui dessus

Comme bon nombre de porteurs c’est avec un gros mal au coeur que José a rendu son costume de porteur et c’est avec un pincement au coeur qu’à notre tour nous lui rendons hommage.

Le voilà désormais avec quelques uns de ses acolytes porteurs de l’époque au paradis des Cassellois..

 

Les commentaires sont fermés.